top of page

Vallée-de-la-Gatineau et ses environs

Voici les lieux situés dans la Vallée-de-la-Gatineau et de ses environs.

tour.jpg

Tour à feu du Mont-Morissette

Avoir les yeux tout le tour de la tête!

L'ascension de la tour du Mont-Morissette vaut le coup d’œil! Même sans feux, elle allumera une flamme en vous. Il s’agit d’une des dernières tours à feux du Québec. En effet, avec l’arrivée de la surveillance aérienne, dans les années 60, bon nombre des tours à feux ont été détruites. Au Québec, il y a eu un temps où on ne comptait pas loin de 500 tours. Celle du Mont-Morissette, construite durant les années 30 a été sauvée par un homme de la région M Clément Tremblay. Il a acheté le terrain situé au sommet du mont pour éviter sa démolition. En fait, il y a deux tours au sommet de ce mont: l'ancienne tour à feux en métal et à ses côtés la nouvelle tour d’observation. Cette dernière haute de 18 mètres permet une vue imprenable sur le lac Blue Sea et les environs. À la base des tours on trouve des panneaux d’interprétation sur la lutte des feux de forêt dans la région. De nombreux sentiers sillonnent la montagne. Le randonneur en vous sera comblé. Et si vous avez besoin d’un moment de repos durant vos escapades, il y a un petit refuge au sommet pour se réchauffer près d’un poêle à bois. Si vous êtes curieux de visiter ce lieu pittoresque, sachez que les sentiers sont ouverts hiver comme été. En bref, le Mont-Morissette n’attend que vous. Et vous, qu'attendez-vous?

Le pont couvert de Wakefield.

Retour vers le passé assuré

La riche histoire de ce pont débute en 1915, l'année de sa construction. Grâce à lui, un lien est créé entre les différentes communautés agricoltes de la région. Malheureusement, en 1984, un incendie criminel réduit ce patrimoine en cendres. Trois ans après cette tragédie, des bénévoles siégent sur un comité local et proposent de reconstruire le pont grâce à une collecte de fonds. C’est en 1998 que la reconstruction du pont couvert de Wakefield prend fin. La structure est constituée entièrement de billots et de planches de pin local. Aujourd'hui seuls les cyclistes et les piétons ont le droit d’y circuler. On peut visiter ce lieu patrimonial pour le plaisir ou y organiser un évènement. Vous rêvez d'y célébrer une noce? Pourquoi pas! 

pont couvert_page-0001 (1).jpg
bottom of page